C’est le contraste du beurre très dur, avec la pâte de génoise fondante qui fait le charme de ce gâteau de fête.

I) La génoise

Pour une bûche, 6 personnes :

    • 3 oeufs
    • 120 g de sucre
    • 90 g de farine

Séparer les blancs des jaunes. Battre les jaunes avec le sucre jusqu’à l’obtention d’un ruban. Rajouter la farine tamisée. Bien mélanger. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel et les incorporer délicatement dans la préparation. Garnir une plaque rectangulaire avec du papier cuisson. Etaler la pâte et enfourner thermostat 7 pendant à peine 10 minutes. Après cuisson, poser la génoise sur un linge humide. Rouler l’ensemble.

Laisser reposer quelques heures.

II) La crème au beurre

Pour deux bûches (une au café, une au chocolat), 12 personnes

  • 12 oeufs
  • 680 g de beurre très fin (acheter à la motte chez le crémier)
  • 900 g de sucre en poudre
  • 250 ml d’eau
  • 6 cuillères à café de vinaigre
  • rhum ou kirsch ou Grand Marnier
  • Arôme naturel de café (1 flacon)
  • Cacao en poudre non sucré (Van Houten)

Dans une casserole, mélanger l’eau, le sucre et le vinaigre. Lorsque le sucre a jeté deux ou trois bouillons (c’est à dire que l’ébullition manque de déborder de la casserole), on en prend un peu entre le pouce et l’index. Il se forme un fil qui s’étend sans se rompre lorsqu’on écarte les doigts. La cuisson est dite « au grand lissé ».

Battre le beurre en crème sans le faire ramollir au préalable. Rajouter les jaunes d’oeufs en continuant à travailler l’appareil, puis peu à peu, le sirop à peine tiède, comme l’huile d’une mayonnaise en continuant à battre.

Cette crème ainsi obtenue, peut être parfumée pour moitié avec le cacao, pour moitié avec le café jusqu’à ce que la couleur vous plaise. Rajouter un peu de rhum, kirsch ou Grand Marnier.
Travailler encore jusqu’à l’obtention d’une consistance brillante.
Étaler les deux génoises. Les humecter avec le rhum

Tartiner largement de crème au beurre. Rouler.

Pour parfaire l’imitation d’une bûche, découper un morceau du rouleau en biais et le poser à mi-distance.

Tartiner généreusement tout le gâteau de crème au beurre. Lisser à la spatule mouillée.
Mettre au frais pendant deux heures pour que la crème durcisse.
Avec une fourchette régulièrement trempée dans l’eau chaude, imiter les dessins d’une écorce.

Remettre au frais pendant douze heures.
Servir très frais avec une décoration de Noël de votre choix.

Je vous conseille de la déguster avec un bon champagne et en écoutant ça:

Joyeux Noël

Print Friendly
La Bûche de Noël
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.