La confiture, ah la confiture ! très très importante le matin sur du bon pain…
Il vous faut :

  • de belles groseilles fraîchement cueillies
  • le même poids de sucre (cristal)

Placer les fruits dans une bassine à confiture en cuivre et faire chauffer à feu moyen tout en mélangeant. Après une dizaine de minutes, les groseilles ont presque toutes éclaté.

 

Passer ensuite à la moulinette, grille moyenne, pour enlever les tiges, les feuilles, et autres impuretés.

Afin d’éliminer les pépins des groseilles, repasser le mélange à la moulinette en utilisant la grille fine.

Peser le jus et incorporer le même poids de sucre (ou un peu moins : par exemple pour 6 kg de jus on peut mettre 5 kg de sucre).

Il faut que lorsque la goutte de confiture tombe sur l’assiette, elle reste figée un instant et ne s’étale pas trop après :

Remplir les pots de confitures bien propres et secs, en veillant à verser doucement la confiture brûlante pour ne pas casser les pots à cause d’un choc thermique brutal.

Un fois chaque pot rempli, bien le fermer avec le couvercle en serrant fort. Poser le pot sur le couvercle. Ainsi retourné, le pot va bien se « sceller ».
Préparer les étiquettes à coller sur les pots, ça fait partie du plaisir de faire les confitures !

Les coller précautionneusement lorsque les pots ont refroidi.
Offrez des pots aux gens que vous aimez bien. (mais gardez en aussi pour vous).

Print Friendly
La Confiture de Groseilles
Étiqueté avec :    

2 pesnées sur “La Confiture de Groseilles

  • 6 décembre 2012 à 12 h 52 min
    Permalien

    Sympa la présentation des étapes en vidéo 😉

    Si avec ça on se trompe, c’est qu’on le fait vraiment exprés 😀

    Merci pour la recette, j’imagine qu’elle peut être réutilisée pour les autres fruits 🙂

    Répondre
    • 6 décembre 2012 à 16 h 53 min
      Permalien

      Merci. Oui c’est bien le but 🙂 Et aussi pour motiver les gens qui n’osent pas faire le pas…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.