l’encornet désigne le calamar et plus largement le poulpe et la seiche

 Pour 6 personnes, il faut un bon kilo d’encornets (ils sont frais quand ils sont bien brillants & nacrés.

Les faire vider et ouvrir par le poissonnier), 3 gousses d’ail hachées, 2 gros oignons, une petite boîte de concentré de tomates, du cognac pour flamber et de l’huile d’olive.

Couper les encornets en lanières d’1cm de large et de 5 cm de long environ. Hacher l’ail. Mettre le tout dans une cocotte avec de l’huile d’olive.

ça crache !

Mettez le feu à fond et faites revenir !

 Les encornets rendent leur eau. Remuer de temps à autre.

Pendant ce temps, émincer les oignons.

Verser le jus rendu pas les encornets dans un bol à part. Faire prendre encore un peu de couleur aux encornets (sans le jus donc!) puis les sortir de la cocotte.

Faire revenir les oignons dans la cocotte avec un peu d’huile d’olive.

Quand l’oignon est un peu doré, rajouter les encornets égouttés

Ajouter le cognac (5-10mL)

Quand il est bien chaud, mettre le feu : faire flamber tout ça en mélangeant bien !

Pas de stress, le feu restera dans la cocotte

Ajouter le concentré de tomate et le jus gardé dans le bol.

Bien mélanger pour homogénéiser. Ça y est, la couleur devient sympathique.

Un peu de poivre du moulin…

Couvrir et laisser mijoter à feu doux pendant 20 à 30 minutes. Remuer de temps en temps pour ne pas que ça attrape. C’est cuit lorsque le calamar est tendre et la sauce onctueuse.

Servir avec du riz ou des tagliatelles.

Faire de petits mouvements (tchac tchac) avec la fourchette pour mêler le riz et le calamar (enfin moi je fais ça).

Ben oui c’est délicieux.

Print Friendly
Les encornets
Étiqueté avec :            

2 pesnées sur “Les encornets

  • 12 mars 2012 à 6 h 19 min
    Permalien

    Ça a l’air ultra bon.(c’est juste de mettre « ultra » ici?Mon prof m’a dit ça veut dire super beaucoup^^)

    Répondre
    • 13 mars 2012 à 12 h 27 min
      Permalien

      merci! oui tu peux dire c’est ultra-bon c’est cool, mais ça fait un peu « jeune » quand même 😉 Tu peux dire « c’est le nec plus ultra » pour dire qu’il n’y a pas meilleur…
      je pense que ce type de plat pourrait être fait au wok, sur une grande flamme, pour faire sauter les encornets, avant de rajouter le jus et la tomate. Je m’imagine bien ce plat en chine vendu dans la rue, avec un gars qui fait flamber le poisson avec de grandes flammes!!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.