Par personne, il faut :

  • 2 pommes de terre moyennes qui se mettent en purée (pas de pommes de terre nouvelles ou rouges)
  • environ 60 g de farine
  • 1 oeuf entier pour 4 pommes de terre (au delà de deux oeufs entiers, ne plus mettre que les jaunes)

Laver les pommes de terre avec leur peau.
Les faire cuire dans une grande quantité d’eau bouillante.
Pour les éplucher, les passer brusquement sous l’eau froide puis enlever la peau.

Les presser en purée bien chaude avec laquelle on forme un puits sur le plan de travail.

Dans le puits mettre les oeufs.
Mélanger peu à peu en arrosant de farine. On obtient une boule encore chaude que l’on pétrit légèrement.

Prélever une tranche de pâte avec un couteau fariné (3 cm d’épaisseur) sur le plan de travail fariné, modeller avec les doigts cette tranche de façon à obtenir un morceau plus allongé. Rouler ensuite en gros boudin que l’on coupe en deux boudins courts. Chaque segment est roulé pour obtenir un cordon de 2 cm de diametre. Avec le couteau propre, couper ce boudin (en poussée de façon à obtenir des gnocchi allongés).

Chaque gnocchi, légèrement fariné, est ensuite mis en forme (pour une meilleure cuisson) sur une fourchette farinée à l’aide de la pulpe du pouce gauche farinée
1) appuyer: le gnocchi s’imprime sur les dents,
2) faire glisser vers le bout de la fourchette: le gnocchi se creuse.

 

Cuisson immediate dans une grande casserole d’eau bouillante salée. On jette les gnocchi (par fournées): 3 minutes de cuisson (ils sont cuits lorsqu’ils remontent à la surface). Avec une écumoire, les sortir de l’eau, les mettre dans une passoire puis dans un plat chaud sur morceaux de beurre. Parsemer de Fribourg râpé et sauce tomate ou jus de veau ou daube.

Print Friendly
Les Gnocchi de Pommes de Terre
Étiqueté avec :    

9 pesnées sur “Les Gnocchi de Pommes de Terre

  • 25 janvier 2012 à 21 h 19 min
    Permalien

    Je ne suis pas encore une bonne cuisinière 😛 mais je suis d’accord que l’ harmonie est la plus importante pour un repas,et j’y atteins normalement par hasard XD la cuisine chinoise n’est pas difficile à faire,il te faut juste connaître certains règle et puis respecter les ordres de mettre les ingrédients ~ et le reste est 😀 si tu veux je peux te montrer comment faire,et j’aimerais bien apprendre la cuisine occidentale de toi aussi:)

    Répondre
  • 24 janvier 2012 à 0 h 03 min
    Permalien

    Les recettes ici sont géniales 🙂 C’est vraiment pratique, je veux bien essayer un jour! Seulement, est-ce que les chiffres du poids sont le plus important? Parce que dans la recette chez moi,on met la quantité des ingrédients plutôt comme on veut 😛

    Répondre
    • 25 janvier 2012 à 17 h 13 min
      Permalien

      Merci pour ton commentaire!
      T’as raison je crois qu’un bon cuisinier trouve les proportions « au feeling » (comme toi par exemple:) ).
      Mais je n’ai pas atteint ce niveau ! En fait si une recette est vraiment harmonieuse, je n’ose pas trop changer les proportions des ingrédients: j’ai toujours peur de « détruire un équilibre ». Un peu comme le yin et le yang !
      Ici, pour la farine, il ne faut pas hésiter à en rajouter au fur et à mesure si la pâte est trop collante.
      Il faut aussi bien fariner le plan de travail pour que la pâte n’y adhère pas… Donc c’est sûrement plus que 60g/personne…

      Répondre
    • 14 novembre 2016 à 3 h 03 min
      Permalien

      skyeyes dit :pour ceux qui comme moi ont eu des reboots apres la mise a jour, j’ai trouvé une incompatibilté avec scrollingboard sbsetting. apres l’avoir désinstallé tout est rentré dans l’ordre.

      Répondre
  • 14 janvier 2012 à 20 h 25 min
    Permalien

    If life was a thing, it’ll be a pasta. Better, a gnocchi! So I do love this article

    Répondre
    • 15 janvier 2012 à 13 h 46 min
      Permalien

      Yeah Joe; life could be a gnocchi with cheese definitely. I’m gonna think deeply about that anyway

      Répondre
  • 13 janvier 2012 à 23 h 48 min
    Permalien

    Magnifique nouveau design du site ! Ouaaaah ! Trop la classe.
    Et concernant la recette des roudoudous : testée plusieurs fois et approuvée+++. On ne peut plus simple, ni plus délicieux. Bravo, merci !

    Répondre
    • 14 janvier 2012 à 11 h 04 min
      Permalien

      Merci Trovatore ! c’est vrai que l’ancienne banderole ça faisait un peu projet de fin d’année à la maternelle;) Donc il fallait agir.
      Les roudoudous, c’est juste TROP BON t’as raison !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.