Il s’agit d’un dessert à base de pâte frite que l’on mange saupoudré de sucre. La forme et l’appellation varient selon les régions. Oreillettes en Provence, Bugnes à Lyon, Merveilles à Bordeau et Ganses à Nice le jour du mardi gras. Il existe plusieurs types de ganses, les unes croustillantes, les autres briochées, toujours parfumées de fleur d’oranger. Les ganses briochées ou « Li gansa loùgéra » sont des ganses légères…

Ingrédients :

  • 500g de farine
  • 150g de beurre
  • 4 œufs
  • 150g de sucre
  • 8 g de levure de boulanger
  • 2 cuillères à soupe de rhum ou eau de fleur d’oranger
  • 10 g de sel
  • 2 zeste de citron
  • 2 cuillère à soupe de lait

Délayer la levure dans le lait tiède, laisser monter 5 à 10 minutes.

Mélanger la farine, le sucre et le sel.

Ajouter la levure à ce mélange puis les œufs+fleur d’oranger ou rhum+ beurre fondu+zeste de citron.

La pâte doit être un peu ferme et avoir la consistance de la pâte à pain.

Laisser lever 6h au minimum à température normale

Etaler au rouleau 6 h après sur ½ cm d’épaisseur sur un plan de travail fariné

La découper en lanières de 4 cm de large et 6cm de long environ

Faire une petite fente au milieu dans le sens de la longueur et torsader en rentrant une extrémité dans cette fente.

Puisqu’on fait les ganses à Carnaval, laissez libre cours à votre folie créative et faites des ganses aux formes inattendues !

Print Friendly
Les Ganses
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.